Le changement

 

Jean-Marc Henriot s’est passionné depuis toujours pour la question du changement. Son premier article en tant que psychanalyste rêve éveillé s’intitulait : 

 

Bien des questions se posent : qu’est-ce qui favorise le changement ? Qu’est-ce qui le freine? Comment peut-on déboucher sur de nouvelles attitudes et nouvelles expériences qui amèneront un mieux-être ?

 

Les deux approches de l’école AIRE : la TBSI (Thérapie Brève Self inductive) et la thérapie par le rêve éveillé s'appuient sur la conviction que l'empathie du thérapeute et sa confiance dans les ressources de la personne sont les premières conditions du changement.

 

 

TBSI :  La Thérapie Brève Self Inductive ©

 

La TBSI amène généralement des résultats en quelques séances : entre une et 5 à 6 séances, au maximum 10, le consultant a retrouvé force et confiance.

 

Grâce au positionnement spécifique du thérapeute qui stimule les capacités du patient, celui-ci commence à envisager des changements auxquels il n’avait pas pensé jusqu’ici, et qui l'amèneront à la sortie du tunnel.
 

Rien de magique! Mais un face-à-face tranquille, sans manipulation, un échange verbal soutenu et collaboratif, une pratique orientée avant tout vers les compétences de la personne qui consulte. Compétences dont elle n’a parfois même pas conscience elle-même.

 

La meilleure comparaison entre les thérapies habituelles et la TBSI serait la suivante. Un médecin est entraîné à repérer les signes cliniques, à poser un diagnostic, à savoir ce qu’est la maladie et son origine, et à prescrire le traitement adéquat. Ceci est comparable aux psychothérapies habituellement pratiquées, et aux connaissances psychopathologiques qu’elles supposent. C’est hautement respectable et cela donne généralement de bons résultats.

 

Mais imaginons une nouvelle pratique médicale dans laquelle le médecin, indépendamment de la maladie, saurait avant tout stimuler les capacités immunitaires du patient : ce dernier guérirait par une voie tout à fait différente et peut-être d’une façon étonnamment rapide.

 

La TBSI s’apparente à cela : c'est une thérapie brève, dont le but est de permettre au patient de découvrir ses capacités et de faire de nouvelles expériences, de tenter de nouvelles solutions qui le délivreront.